• Laurence Garnier

J'ai déposé une proposition de loi contre le tourisme électoral

Dernière mise à jour : 11 juin 2021

7 personnes sur 10 : c’est le nombre de personnes qui n’ont pas voté en juin 2020 au 2ème tour des élections municipales de la 6eme ville de France, #Nantes.


La démocratie n’est jamais acquise. Nous pouvons nous lamenter à chaque soirée électorale et faire comme si de rien n’était dès le lendemain... ou au contraire nous pouvons analyser les causes multiples du phénomène et agir.


Les élus locaux sont le ciment de notre pays, leur engagement doit se faire au service du bien commun et c’est quand nous perdons de vue cet objectif que le fossé se creuse entre élus et citoyens. Il y a aujourd’hui une défiance vis à vis des élus locaux.


« Pour lutter contre ce phénomène j’ai donc déposé une proposition de loi qui permettra de renforcer l’engagement politique de proximité au service d’un territoire »

Aujourd’hui un élu peut cumuler deux mandats locaux dans deux territoires différents, pratique qui entame encore un peu plus l’image et la crédibilité des élus locaux. Demain grâce à ce changement de réglementation un élu de la région A, s’il était élu ensuite dans une région B devra choisir l’un ou l’autre de ces mandats. Cette proposition de loi a donc l’objectif de moderniser notre vie politique en favorisant l’ancrage territorial des élus et en luttant contre une forme de tourisme électoral.


Les 20 et 27 juin prochain, allez voter !


http://www.senat.fr/dossier-legislatif/ppl20-637.html


dégradé site LG.png