• Laurence Garnier

Nantes. Laurence Garnier en route vers le Sénat

Laurence Garnier, leader de la droite nantaise, succédera sans doute au sénateur guérandais Christophe Priou, bien décidé à lui passer la main.


C’est maintenant clair. En novembre, Laurence Garnier, 41 ans, devrait devenir sénatrice de Loire-Atlantique. La leader Les Républicains de l’opposition nantaise, également vice-présidente du Conseil régional, succédera au sénateur Christophe Priou.

L’ancien maire de Guérande, 62 ans, a décidé de prendre sa retraite politique à mi-mandat, comme prévu, pour éviter « le combat de trop », comme il l’explique dans Presse Océan. Il ajoute : « Laurence sera sénatrice le 1er novembre. » L’intéressée ne dément pas l’information : « Disons que je suis réellement pressentie. »

Durant la campagne municipale à Nantes, la candidate LR avait été vivement attaquée par sa concurrente PS Johanna Rolland, à propos de ce « fauteuil de sénatrice » qui l’attendait en cas de défaite. À l’époque, la cheffe de file de la droite nantaise bottait en touche : « Je serai maire de Nantes ! »

Pas pour cette fois. Elle sera donc sénatrice, en attendant, peut-être, de repartir à l’assaut de l’Hôtel de ville.

dégradé site LG.png